Lucifer saison 5 partie 2 – Nouveauté Netflix

Lucifer saison 5 partie 2 – Nouveauté Netflix

Après neuf mois d’attente, notre diable préféré est de retour avec la saison 5, partie 2 de Lucifer ! Et il est exactement là où on l’avait laissé : au moment crucial de l’arrivée de Dieu. Un moment que tout le monde attendait, puisque le Créateur est depuis la saison 1 (et le commencement des temps) le centre des tourments de Lucifer. Cette arrivée résoudra-t-elle pour autant tous les conflits, intérieurs comme extérieurs ? Pas vraiment…

Une famille dysfonctionnelle

Lucifer | Site officiel de Netflix
Un dîner de famille plutôt tendu

Le premier épisode de cette seconde partie donne immédiatement le ton. En effet, Dieu convoque ses trois fils à un dîner de famille, qui s’annonce étonnamment…normal. À quelques détails près, évidemment. Jusqu’au dernier épisode, Lucifer explore l’humanité de ses personnages, une humanité presque déroutante tant elle est prononcée. L’on se rend compte par exemple que Dieu n’est finalement qu’un père de famille avec ses qualités et ses défauts. Il expérimente des sentiments tout à fait humains comme l’amour, le regret, la rancœur… Les anges, comme nous avions pu le voir auparavant avec des personnages comme Remiel, prennent les humains de haut sans voir qu’ils n’ont de plus qu’eux que des pouvoirs, et qu’ils peuvent être tout autant méprisables. La plupart sont donc particulièrement agaçants et risibles : Amenadiel et Lucifer n’ont pas à s’en faire pour leur popularité !

De belles évolutions

Au vu des transformations que subissent les protagonistes dans cette partie, on pourrait se demander ce que la saison 6 apportera de plus. En effet, les épisodes diffusés vendredi devaient être les derniers, et malgré l’annonce surprise d’une sixième et ultime saison, peu de choses ont été changées. Le co-showrunner Joe Henderson parle d’une « diversion » , qui a permis à la série de se pencher sur des histoires inexplorées : « maintenant nous ne pouvons pas imaginer ne pas les dire » , a-t-il affirmé. Pas d’inquiétude donc, la saison 6 ne devrait pas sembler de trop ! En conséquence de ce maintien global du scénario, les évolutions de chaque personnage et de chaque couple semblent complètes, même si quelques points restent à régler. Cela donne à cette partie une grande puissance émotionnelle, ce pourquoi nous vous conseillons fortement de sortir les mouchoirs !

Une ambiance nuancée

Continuant sur la lancée de la partie 1, la seconde se joue sur un ton plus sombre que les autres saisons, bien que le rire et la fête restent au rendez-vous. Lucifer ne démord pas de son humour « so British » (nous vous recommandons d’ailleurs la VO, si vous voulez en profiter pleinement !), Ella et son enthousiasme face aux scènes de crime sont toujours au rendez-vous, tout comme Dan et sa propension à se mettre dans des situations improbables. Le Père de tous les hommes ajoute son grain de sel, avec une touche de musique qui donne lieu à un épisode spécial, le « Karaoké Céleste à la noix ». Episode que l’on aimera ou pas, pour ma part, il m’a peu convaincue.

LUCIFER Recap (S05E10): Bloody Celestial Karaoke Jam
Le LAPD interpète « Another one bites the dust » de Queen sur une scène… de crime.

En parallèle, l’ambiance reste tendue : l’arrivée de Dieu remue plus le couteau dans la plaie qu’elle ne guérit les blessures. En effet, comme l’a toujours répété l’ancien gardien des Enfers, Dieu se plaît à être énigmatique. Les questions restent donc sans vraie réponse, et laissent les personnages encore plus tourmentés.

Face au comportement de son père, Lucifer se remet en question, ce qui affecte sa relation avec Chloe. Les tensions avec son jumeau maléfique Michael sont exacerbées, et ce dernier paraît de plus en plus menaçant. Mazikeen est toujours aussi perdue, et la présence du père de Lucifer ne fait qu’accroître sa colère. Amenadiel souffre de savoir son fils mortel, et Linda de ne pouvoir veiller sur sa fille que de loin. Dan, lui, se voit déjà en éternel damné, et Ella lutte avec difficulté contre la noirceur qu’elle porte. Chloe, alors qu’elle attend toujours que Lucifer prononce les fameux « trois mots » , ne se remet pas de l’annonce de sa condition de « cadeau » de Dieu. La tension ambiante va jusqu’à affecter Trixie, qui se rebelle.

Des épisodes un peu moins accrochants

Par ailleurs, les enquêtes m’ont semblé moins intéressantes, moins palpitantes, et il m’est arrivé plusieurs fois de décrocher. Les épisodes spéciaux ont été un peu trop longs à mon goût par rapport au volume de la partie. Leur présence a écrasé l’agréable routine qui m’a fait prendre goût à Lucifer, routine déjà perturbée par les nombreuses évolutions.

Mon intérêt a cependant été maintenu par l’habituelle projection que les personnages font de leur situation sur les affaires, qui permet de dévoiler leurs sentiments. La menace de Michael, enfin, a redonné un coup de fouet à la saison, et lui a offert une fin épique.

Tout sera bien qui finira bien ?

Pour conclure, ces épisodes sont peut-être ceux que j’ai le moins aimés de la série. J’attends donc avec impatience la saison 6, dont le tournage est déjà terminé ! J’espère que cette ultime saison se rapprochera plus de l’expérience habituelle de Lucifer. Tout semble en bonne voie, maintenant que les plus gros changements ont été opérés. Il n’y a donc plus qu’à attendre !

Retrouvez les dernières nouveautés Netflix sur notre Guide VOD ToddTV !

Laisser un commentaire

Fermer le menu